fr    en
 

Cabaret ta mère

Création collective

À travers une succession de numéros réjouissants, sept artistes tordent le cou au sexisme.  Danse, saynètes, grand-guignol : welcome to Cabaret Ta Mère !

La pièce prend la forme d’un cabaret itinérant à l’humour grinçant, dans lequel les artistes jouent leur propre rôle. Ils partent de ce qu’ils sont, de leur propre expérience du sexisme et des genres : Mathilde, sur la religion, Alice, sur l’apparence et la beauté, Sophie sur le féminisme, Nathalie sur la maternité et l’éducation, Florian sur les apriori et les clichés, David sur le transgenre et l’aspect philosophique, Piero sur l’identité sexuelle. Le spectacle se veut protéiforme, enlevé et réjouissant, à l’image d’un cabaret moderne. Il est composé de morceaux musicaux chantés, de numéros, de courtes scènes dialoguées, d’intermèdes comiques, de transformations esthétiques en temps réel, d’éléments et de questionnements importants sur le sexisme et le genre sous la forme d’une conférence, et avec une histoire en fil rouge : la première accession à la papauté d’une femme.

« Le rire contre les préjugés ! » Sceaux Magazine
« Le Cabaret Ta Mère tord le cou au sexisme par le rire » Le Blog de Nestor
« Pertinent et effronté, ne manquez pas ce coup de frais ! » La Jaseuse
« Un cabaret transgenre, pardon trans-identitaire, musical, théâtral, expérimental, drôle, émouvant, délirant, référentiel, dérangeant, décalé, audacieux, étonnant, bordélique, rythmé et enrichissant. C’est très beau à regarder et ça a du fond. » Le Mague
« Un spectacle dont on a tous besoin. » I cannot sit still
« Surprenant, original et drôle. Une réussite. » Au Balcon
« Attention Ovni Théâtral. Et réel coup de cœur ! (…) Un Cabaret communicant une folle énergie. Des situations ou des formules chocs font rire. D’autres moments, plus fragiles, laissent le spectateur muet. Muet, car les comédiens nous invitent dans l’intime. Une pièce à ne pas rater. » Gentside
« Absolument inratable. » La Petite Revue
« Une vraie performance, une vraie qualité technique. Un moment rare et précieux. » Plein Phare, Radio France Plurielle
« Pour finir en beauté et commencer la nuit. » Le Rideau Rouge

 

Créé en 2014 à Sceaux, le Collectif Attention Fragile est une association regroupant une quarantaine d’artistes et techniciens de l’écran et de la scène, sous la direction artistique de Mathilde Bourbin. Le nom a été inspiré par une citation de Michel Audiard: « Heureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière ». Caractérisés par un humour noir et grinçant, les projets du collectif décrivent des personnages poussés à bout, au bord de l’explosion. Attention, Fragile!

 
Par le Collectif Attention Fragile

Représentations: Ve 27/04 et Sa 28/04 à 20h et Di 29/04 à 15h

Salle du TURLg, quai Roosevelt 1b - 4000 Liège

Infos : 04/366 52 95
Réservations : 04/366 52 75
Du vendredi 27 au dimanche 29 avril 2018